Rapport d’activité 2021

Séparateur ligne noire crayon

INTRODUCTION

Depuis 2018, la Fédération de l’Art Urbain fédère les différents acteurs de l’art urbain en France, avec le soutien du ministère de la Culture. La Fédération porte ainsi des projets structurants qui permettent d’engager un travail de groupe et favoriser les synergies d’équipes. Ces projets sont issus des conclusions de l’Étude nationale sur l’Art Urbain, des réflexions portées lors des tables-rondes des rencontres collectives d’octobre 2019 et des concertations avec les adhérents de décembre 2020.

 

À la fin de l’année 2020, plusieurs projets ont vu le jour et se sont développés en 2021 malgré la crise sanitaire de la Covid-19. La Fédération a su renforcer sa structuration et sa reconnaissance au sein de l’écosystème culturel français afin d’œuvrer au soutien et à la promotion de l’art urbain en France.

1 – VIE DE LA FÉDÉRATION

• Adhésions 2021

En 2021, 100 adhérents avaient rejoint la Fédération de l’Art Urbain. Les membres actifs se composaient de 41 personnes morales (associations, sociétés privées, galeries, etc.) et 47 personnes physiques (artistes, indépendants professionnels, chercheurs, collectionneurs, etc.). La Fédération rassemblait 12 membres sympathisants dont deux collectivités territoriales (mairie de Grand-Champ et mairie de Saint-Raphaël) et 1 membre d’honneur (Dominique Aris).

 

Pour 2021, les montants de cotisation ont été fixés à 10 euros pour les personnes physiques et 50 euros pour les personnes morales. Toutefois, suite à l’apparition de la Covid-19 et à ses conséquences économiques désastreuses pour le secteur, le Conseil d’Administration a souhaité poursuivre l’aménagement du montant de cotisation à 5 euros minimum, comme indiqué dans notre Règlement Intérieur (article 2.c).

 

La diversité des adhérents (activité, statuts, zones géographiques) a permis de renforcer le caractère représentatif de la Fédération.

 

À la fin de l’année 2021, le Conseil d’Administration de la Fédération a considéré que le montant des adhésions versées au-delà de 10 euros correspondait à un don et donnait droit à la délivrance d’un reçu fiscal. Aussi, plusieurs membres adhérents ont obtenu ce reçu afin de faire valoir leur droit aux déductions d’impôt liées à ce don.

• Assemblée Générale Ordinaire du 5 juin 2021

Le 5 juin 2021, compte tenu du contexte sanitaire lié à la Covid-19, l’Assemblée Générale Ordinaire a été organisée exceptionnellement hors présence physique, en visioconférence.

Lors de cette Assemblé Générale, ont été adoptés le rapport d’activité 2020, les comptes annuels 2020, l’affectation du résultat et le montant des cotisations annuelles des adhérents.

Lors de cette Assemblée Générale, un tiers des membres du Conseil d’Administration a été renouvelé (élection de 4 membres du Conseil d’Administration).

• Gouvernance et travail quotidien

Statuts et Règlement Intérieur

Depuis le 25 octobre 2019, les Statuts de la Fédération votés par l’Assemblée Générale Extraordinaire et le Règlement Intérieur présenté lors de l’Assemblée Générale Ordinaire dictent la gouvernance et la gestion de la Fédération.

 

Conseil d’Administration

Depuis le 25 octobre 2019, à la suite du vote des nouveaux Statuts de la Fédération lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire, un Conseil d’Administration et un Bureau ont été élus au cours de l’Assemblée Générale Ordinaire.

 

En janvier 2021 et à la suite des élections du 25 octobre 2019, le Conseil d’Administration rassemblait 10 personnes : Jean Faucheur (artiste), Chaima Ben Haj Ali (Quartier Monde, Paris), David Demougeot (Juste Ici, Besançon), Nicolas Gzeley (Spraymium, Paris), Christine Jugla (le M.U.R., Paris), Frédéric Steimer (nom propre), Mathias Orhan (artiste), Bob Jeudy (Les Ateliers de l’Étoile, Vernou-sur-Brenne), Laurent Sanchez (L’Art prend la rue !, Vannes), Orbiane Wolff (Superposition, Lyon), et un  membre supplémentaire issu du ministère de la Culture sans droit de vote, comme le stipule l’article 9 des Statuts.

 

En cette année 2021, le Conseil d’Administration a été renouvelé d’un tiers comme le stipule l’article 8 du Règlement Intérieur.

 

Bob Jeudy et Christine Jugla n’ont pas souhaité se représenter lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 5 juin 2021. Lors de cette Assemblée, cinq membres actifs se sont présentés au Conseil d’Administration.

Quatre membre ont été élus : Olivier Landes (Art en Ville), Gilbert Coqalane (artiste), Sébastien Lis (Urban Art Paris) et Caroline Wils (Arty Show).

 

Bureau

 À la suite de l’AGO du 5 juin 2021 et l’élection du Conseil d’Administration, le Bureau s’est composé de Jean Faucheur (Président), Chaima Ben Haj Ali (Vice-Présidente), Caroline Wils (Secrétaire), Frédéric Steimer (Trésorier) et David Demougeot (Trésorier adjoint).

 

Salariat

Pour assurer un travail quotidien, Cécile Cloutour a poursuivi sa mission de coordination générale.

 

Bénévolat

Cette année encore, la Fédération a pu bénéficier de l’aide de ses adhérents et bénévoles, pour enrichir les ressources du site Internet, organiser des rencontres, développer des projets structurants, construire un réseau de relais régionaux et animer les sessions d’information. Leurs actions sont essentielles pour porter collectivement les projets de la Fédération.

 Partenariats et collaborations

Les partenariats et collaborations créent des réseaux d’influence et renforcent la visibilité de la Fédération.

Soutien du ministère de la Culture

En 2021, la Fédération de l’Art Urbain a poursuivi ses missions grâce au soutien financier de la Direction générale de la création artistique du ministère de la Culture. Le renouvellement d’une subvention de fonctionnement (51 579 euros) a permis de poursuivre les actions initiées depuis 2019. Parallèlement, le ministère a versé une subvention de projet pour réaliser la capsule de démonstration d’Arcanes, pour un montant de 30 000 euros.

 

Partenariats et mutualisation des ressources

Plusieurs mutualisations de ressources et collaborations initiées en 2020 ont été pérennisées en 2021, aux côtés notamment de la Maison des Artistes, d’Arcena (Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre), avec le groupe de travail  « Mobilisation et coopération Arts et Culture contre le Covid-19 » porté par l’UFISC (Union Fédérale d’Interventions des Structures Culturelles) et plusieurs autres organisations culturelles. Les liens se sont également renforcés avec l’Institut Art et Droit par l’adhésion de la Fédération de l’Art Urbain en tant qu’organisation professionnelle et l’organisation de temps de travail communs.

 

Parallèlement, la Fédération a noué de nouveaux partenariats pour valoriser les expertises et renforcer les réseaux culturels et institutionnels :

 

1) Au printemps 2021, la Fédération a établi un partenariat avec le Barreau des Arts afin de renforcer la mise en commun et la diffusion des ressources. La Fédération relaie sur son site Internet et sa page Facebook les informations proposées par le Barreau des Arts. Une session d’information commune a également été organisée le 22 novembre 2021 sur le « Droit d’auteur, doit à l’image dans l’espace public ».

 

2) La Fédération a également collaboré avec le Centre allemand d’histoire de l’art Paris qui a proposé un cycle de recherche 2021-2022 consacré au street art. Elle a relayé leurs actualités et est également intervenue au sein de ses locaux pour échanger avec les chercheurs.

 

3) En automne 2021, la Fédération a noué un partenariat avec HelloAsso, structure qui accompagne le développement des activités et projets associatifs en France.

 

4) Enfin, l’équipe de la Fédération (Jean Faucheur et Cécile Cloutour) a été sollicitée pour rencontrer des étudiants, à l’École du Louvre, à Sciences Po Paris et à la Sorbonne.

 

Partenariats et organisations de rencontres collectives

1) Les 3 et 4 juin 2021, la Fédération a co-organisé le colloque « Exposer aujourd’hui : l’art urbain » en partenariat avec l’association Juste Ici et l’université de Bourgogne Franche-Comté.

 

2) Les 3 et 4 juillet 2021, la Fédération a participé et soutenu les premiers États Généraux des Festivals d’Arts Urbains à Montargis, portés par l’association Urban Art Paris. La Fédération a également accompagné l’association dans le cadre de l’étude sur les festivals qu’elle mène depuis février 2021.

 

3) À l’automne, la Fédération a collaboré avec l’UFISC (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles) et une trentaine de réseaux d’acteurs du champ culturel et citoyen, pour l’organisation et la diffusion de la 5ème édition de POP MIND au 108 à Orléans du 5 au 7 octobre. L’équipe de la Fédération a notamment participé à une conférence sur l’imaginaire pour l’art et la culture dans la fabrique de la ville, aux côtés des artistes Lek et Sowat.

 

4) La Fédération a été membre du comité de pilotage des rencontres des arts visuels de la Ville d’Angers organisées les 15 et 16 octobre 2021 et intitulées « Penser l’art dans la ville », aux côtés de l’École supérieure d’art et de design TALM, le Pôle arts visuels Pays de la Loire, SFR Confluences – Université d’Angers et ALTER anjou loire territoire.

 

5) L’équipe a également été associée pour participer à une journée de rencontres professionnelles avec Amiens Métropole sur les enjeux et perspectives de l’art urbain dans la cadre du festival IC.ON.IC. Ces échanges ont eu lieu le 25 novembre 2021 au musée de Picardie.

 

6) Enfin, la Fédération a co-organisé deux tables-rondes au centre d’art urbain Fluctuart à Paris, en novembre et décembre 2021, en partenariat avec Taxie Gallery et à l’occasion de l’exposition Sketch, de l’esquisse au graffiti.

 

Partenariats dans le cadre du projet Arcanes, Centre national des ressources numériques de l’art urbain

Pour réaliser la capsule de démonstration du projet Arcanes, la Fédération a été soutenue en 2021 par :

1) le ministère de la Culture ;

2) le fonds de dotation « Agnès Troublé dite agnès b. » ;

3) l’Institut Art & Droit ;

4) Artprice ;

5) le fonds de dotation « Mécénat Gérard & Blanche Sousi » ;

6) Dauchez Participations.

 

Ces partenaires ont pu apporter leur expertise mais aussi leur soutien financier pour permettre le développement de ce projet.

2 – RÉALISATIONS DE L’ANNÉE 2021

Les activités de la Fédération de l’Art Urbain se sont modifiées compte tenu de la crise sanitaire causée par la Covid-19. Néanmoins, la Fédération a poursuivi ses projets en organisant des temps de rencontres, en favorisant les connexions et en accompagnant les porteurs de projets. Elle a également réalisé la capsule de démonstration du projet Arcanes, Centre national des ressources numériques de l’art urbain.


 Renforcement des mises en réseaux

En 2021, la Fédération a poursuivi les échanges avec ses adhérents, les acteurs publics et privés, les artistes et chercheurs universitaires tout en allant à la rencontre de nouveaux interlocuteurs pour faire connaître la Fédération et construire des projets collectifs.

Rencontres
Parmi ces échanges, voici une liste non exhaustive de plusieurs structures rencontrées :

  • des fédérations et structures associatives :

– Le réseau des CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement)
– Le Pôle arts visuels Pays de la Loire
– La Fédération Hip Hop et Culture Urbaine de la Réunion
– Art’Murs (Champigny-sur-Marne)
– Des ricochets sur les pavés (Arcueil)
– St’Art(Dijon) ;
– MU (Montréal) ;
– Phénix Lab (Nice) ;
– Graffart (Saint-Ouen) ;
– Art-exprim (Paris) ;
– Cisart (Toulouse) ;
– Kalos (Dax) ;
– Le Barreau des Arts ;
– 80100 Skatepark (Abbeville) ;
– Da.ART (Souchez) ;
– Street Art City (Lurcy-Lévis) ;
– Digital Street Art (Paris).

  • des acteurs et actrices au sein des collectivités territoriales :
    – Ville d’Angers ;
    – Amiens Métropole ;
    – Ville de Mulhouse ;
    – Ville de Paris ;
    – Ville de Givors ;
    – Nantes Métropole ;
    – Ville de Grand-Champ ;
    – Ville d’Argenteuil ;
    – Ville de Conflans-Sainte-Honorine ;
    – Ville de Nancy.
  • des institutions et autres structures :

– Le Centre allemand d’histoire de l’art – DFK Paris ;
– Le Flow, Centre Eurorégional des Cultures Urbaines à Lille ;
– Le musée des Beaux-Arts de Nancy ;
– L’université de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon ;
– Explorhappy en Île-de-France ;
– FAI-AR – Formation avancée et itinérante des arts de la rue à Marseille.

 

Groupe de travail des relais régionaux
À la suite des concertations organisées en décembre 2020 auprès des adhérents, plusieurs participants ont exprimé leur souhait d’être des relais régionaux au sein de la Fédération. Plusieurs réunions de travail ont été organisées depuis février 2021.

Les participants sont des membres adhérents de la Fédération (majoritairement des associations, avec le suivi de certains artistes) qui connaissent leurs territoires et les acteurs.

À l’échelle régionale, ils souhaitent être des référents, avoir un rôle d’ambassadeurs et faire l’interface entre les interlocuteurs publics et privés et les acteurs de l’art urbain (artistes, associations, autres porteurs de projets, etc.).

Les enjeux sont :

1) avoir une représentativité des acteurs au sein de la Fédération afin de partager les expériences de terrain et de mutualiser les compétences ;

2) pérenniser l’action et l’accompagnement de la Fédération auprès des acteurs et actrices de l’art urbain, selon leurs besoins ;

3) valoriser les actions des porteurs de projets auprès des interlocuteurs publics locaux (DRAC et collectivités territoriales notamment).

 

Mises en connexion régulières
La Fédération de l’Art Urbain est régulièrement sollicitée pour des demandes précises de la part de l’ensemble des acteurs publics et privés. Forte d’un réseau très étendu sur l’ensemble du territoire, elle facilite les connexions et les prises de contacts.

Par exemple en avril 2021, l’ADAGP, société de gestion des droits d’auteur, a organisé une formation sur les appels à projets et a demandé conseil à la Fédération pour inviter les intervenants qualifiés.


 Participation à des événements culturels d’art urbain

Les membres du Conseil d’Administration, la coordinatrice et les adhérents de la Fédération sont intervenus lors de plusieurs événements en 2021, et notamment :

 

1) Pour la table-ronde : « L’art et la commande institutionnelle dans l’espace public », le 2 juin 2021 dans cadre du festival les Nouveaux Ateliers (Port-de-Bouc) ;

 

2) Lors des États Généraux des festivals d’arts urbains, organisés par Urban Art Paris les 3 et 4 juillet (Montargis) ;

États généraux des festivals d’arts urbains, juillet 2021, Montargis. Crédit photo : Lucie Cottin @laissezluciefaire

3) Dans le cadre de la table-ronde : « Quelle(s) place(s) pour les artistes dans la fabrique de la ville ? » organisée dans le cadre de RUN (Rencontres urbaines de Nancy) , le 10 juillet ;

 

4) Lors des rencontres professionnelles proposées par Amiens Métropole au Musée de Picardie, autour des pratiques de l’art urbain et du festival IC.ON.IC, le 25 novembre.

 

 Organisation de rencontres collectives

Plusieurs rencontres collectives ont été co-organisées par la Fédération en 2021, afin de poursuivre la réflexion sur l’art urbain et les attentes de ce milieu :

 

1) Les 3 et 4 juin à Besançon et en ligne, la Fédération a co-organisé le colloque « Exposer aujourd’hui : l’art urbain », en partenariat avec l’association Juste Ici et l’université de Franche-Comté, dans le cadre du festival Bien Urbain – Art dans et avec l’espace public.

Ces journées ont abordé la question des pratiques de l’art urbain, concernant notamment son rapport ambigu à la monstration et à l’institution, mais aussi à l’espace du dedans et de dehors et aux politiques d’effacement.

La Fédération de l’Art Urbain et l’association Juste Ici ont également initié un travail de recensement des travaux de recherche sur l’art urbain afin de valoriser l’existant et aider les chercheurs à poursuivre les réflexions sur ce champ artistique.

 

2) Les 5, 6 et 7 octobre, la Fédération a été partenaire des rencontres POP MIND organisées au 108 d’Orléans par l’UFISC et une trentaine de réseaux d’acteurs du champ culturel et citoyen.

Une table-ronde a notamment été dédiée à « Compétitivité, spéculation, concentration : un autre imaginaire est-il possible pour l’art et la culture dans la fabrique de la ville ? »

 

3) Le 11 octobre 2021 à la Fab. d’agnès b. à Paris, le projet Arcanes a été présenté aux partenaires du projet (ministère de la Culture, mécènes, musées, centres d’archives, etc.).

 

4) Les 15 et 16 octobre, la Fédération a participé à la programmation et à l’animation des « Rencontres des arts visuels d’Angers – Penser l’art dans la ville » au Centre des Congrès d’Angers. Ces journées étaient organisées par la Ville d’Angers, en partenariat avec la Fédération de l’Art Urbain, l’Ecole supérieure d’art et de design TALM, le Pôle arts visuels Pays de la Loire, SFR Confluences – Université d’Angers et ALTER anjou loire territoire.

 

5) Le 3 novembre, la Fédération a rencontré les chercheurs du Centre allemand d’histoire de l’art DFK Paris, dans le cadre du projet annuel de recherche, « Street art, 2021-2022 ».

 

6) Les 17 novembre et 8 décembre, la Fédération de l’Art Urbain a co-organisé et animé deux tables-rondes en partenariat avec Taxie Gallery (Curateur : Valériane Mondot / Art & Tech Consultant : Darco) au centre d’art urbain Fluctuart (Paris). Les thèmes « Graffiti, du dessin à l’action » et « Art urbain, de l’effacement à la documentation » ont été abordés avec plusieurs intervenants et intervenantes.

 

Les échanges et bilans de ces rencontres sont à retrouver sur le site Internet de la Fédération (https://federationdelarturbain.org/rencontres/).

 Suivi d’événements culturels d’art urbain

Les membres de la Fédération ont pu suivre plusieurs événements culturels et associatifs en 2021, et notamment parmi eux :

– l’inauguration du MUR Nantes, porté par l’association Plus de Couleurs, le 21 janvier ;
– la conférence « Street art et droit », organisée en visioconférence et en en présentiel, le 22 juin par le Street Art Fest, avec la participation de l’ADDUGA et du CRJ, Université Grenoble Alpes (Grenoble) ;
– le colloque « Sémiotiques et écritures urbaines » organisé par l’université Bordeaux Montaigne, les 24 et 25 juin 2021 en ligne ;
– la restitution de l’étude « La rémunération des artistes dans les structures de diffusion du secteur des arts visuels à Nantes », portée par le Pôle arts visuels Pays de la Loire, 29 juin 2021 (Lieu Unique, Nantes) ;
– la table-ronde « Art et présence des femmes dans l’espace public », organisée par le festival Bien Urbain – Art dans et avec l’espace public, le 4 septembre (Centre Dramatique National Besançon Franche-Comté) ;
– la table-ronde « Rémunérer les artistes-auteur·rice·s : regards sur la construction d’un statut », proposée par la Fraap et devenir.art le 17 septembre (POLAU-pôle arts & urbanisme, Saint-Pierre-des-Corps) ;
– l’inauguration du Mur d’Auray, le 24 septembre ;
– l’événement Jam Graffiti PASS’PASS PAINT organisé par L’Art Prend la Rue ! les 25 et 26 septembre (Vannes) ;
– le forum « Entreprendre dans la Culture », les 27-30 septembre (Maison des Métallos, Paris) ;
– le Forum National des Associations & fondations, le 13 octobre (Palais des Congrès, Paris) ;
– les rencontres de l’Agam (Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise) intitulées « Street art, signal paradoxal d’un renouveau urbain » organisées le 21 octobre à Marseille et en ligne ;
– l’inauguration de la fresque des artistes Dave van Patten et Prends-le Facile dans le cadre du projet FAMA (French American Mural Art) porté par l’association Hypermur en collaboration avec Le 4ème Mur, le 29 octobre (Niort) ;
– les rencontres du Salon des Maires et des Collectivités Territoriales, le 16 novembre (Paris) ;
– les rencontres autour de l’exposition Partir un jour présentée au Frac Bretagne par l’association Teenage Kicks, les 20 et 21 novembre (Rennes) ;
– les assises du CIPAC (Fédération des professionnels de l’art contemporain) le 29 novembre (Paris) ;
– la soirée de présentation autour du dispositif du 1% Travaux Publics et du livre blanc Bâtisseurs de cités, tisseurs de lienssorti en 2020, organisée par la Fédération des arts de la rue, le 8 décembre (Pavillon de l’Arsenal, Paris).

 Accompagnement professionnel

Sessions d’information
Afin d’apporter de l’information et aider les acteurs et actrices du secteur à adopter les réflexes juridiques et administratifs indispensables à l’exercice de leur activité artistique et professionnelle, la Fédération a organisé en 2021 des sessions d’information en ligne (disponibles en replay), en collaboration avec des experts juridiques et professionnels :

 

1) Le 12 mai, Antoine Chateau, enseignant et artiste, a animé une session avec Cécile Cloutour, coordinatrice générale de la Fédération, sur la « Pédagogie et l’Art Urbain ».

 

2) Le 22 novembre, les avocates Lucie Tréguier et Chloé Chircop, représentantes du Barreau des Arts, sont intervenues pour une session d’information dédiée au « droit d’auteur, droit à l’image dans l’espace public », aux côtés de l’artiste Gilbert Coqalane et Cécile Cloutour.

Session d’information disponible en replay sur la chaîne Youtube de la Fédération de l’Art Urbain.

Mise en ligne d’outils professionnels et d’informations sur l’art urbain
Afin d’accompagner les acteurs et valoriser l’art urbain, la Fédération de l’Art Urbain a amélioré la visibilité du contenu et des ressources mises en ligne sur son site Internet, en effectuant une refonte visuelle fin 2021.

 

Les contenus ont également été enrichis et permettent d’aborder de nombreux sujets comme le projet Arcanes, les droits d’auteurs, les références bibliographiques, les sites d’information, les appels à projets, la responsabilité pénale des artistes urbains, etc.

 

Ces ressources se composent de textes écrits, de vidéos ainsi que de liens vers d’autres sites Internet.

 Réalisation de la capsule de démonstration d’Arcanes, Centre national des Ressources numériques de l’Art Urbain

Nicolas Gzeley et Laurent Sanchez, avec l’aide de l’équipe et des adhérents de la Fédération, ont développé une réflexion sur la valorisation de l’art urbain et son positionnement par rapport à l’histoire de l’art, notamment à travers la documentation et la mise en lumière des archives existantes.

 

Pour répondre à ce besoin, la Fédération a souhaité créer le Centre national des Ressources numériques de l’Art Urbain (titre provisoire).

La mission de ce centre sera double :

1) constituer un ensemble de fonds d’archives dématérialisées favorisant à la fois le stockage, la sauvegarde et la consultation des documents récoltés ;

2) rendre accessible ces archives et leur description archivistique au plus grand nombre et à la recherche scientifique, par le biais de descriptions compatibles avec les normes archivistiques en vigueur.

 

La Fédération a ainsi souhaité établir un projet inédit à vocation nationale et internationale qui documente et patrimonialise les sources illustrant la pluralité des pratiques artistiques de rue.

 

En 2020, Nicolas Gzeley et Laurent Sanchez ont initié une capsule de démonstration pour ce projet avec l’aide d’experts archivistiques.

 

Cette première version du projet a été finalisée à l’automne 2021. Elle a été présentée aux partenaires du projet le 11 octobre à la Fab. d’agnès b. à Paris. Parallèlement, une vitrine dédiée au projet avec un cartel explicatif a été montrée dans le cadre de l’exposition Graffiti et la galerie du jour 1985 -> 2021 l’histoire, dans ce même lieu.

 

D’autres collaborations se sont progressivement développées avec des acteurs publics et privés. En fin d’année, la Fédération a notamment initié une recherche archivistique focalisée sur la scène nantaise, avec l’aide précieuse des structures nantaises Plus de Couleurs et Arty Show, et le vif intérêt de Nantes Métropole et de la Drac Pays-de-la-Loire. Ce projet se poursuivra en 2022 et 2023.

Présentation du 11/10/21 à la Fab de Paris. Crédit photo : Christine Jugla.

Si ce projet est porté par la Fédération depuis 2020, il prendra son autonomie prochainement, à travers la création d’un fonds de dotation. La Fédération poursuivra sa collaboration, d’abord en tant que membre de droit au conseil d’administration du fonds de dotation Arcanes, mais aussi en tant que structure porteuse pour la production d’archives et multipliera ainsi les partenariats et collaborations.

3 – ACTIONS DE COMMUNICATION

• Site internet

Fin 2021, le site Internet de la Fédération (https://federationdelarturbain.org) a été repensé afin d’apporter de la visibilité sur son contenu et faciliter la navigation.

Extrait d’une page du site Internet de la Fédération de l’Art Urbain, proposant des outils professionnels.

• Présence sur les réseaux sociaux

Facebook

La Fédération a continué de relayer des informations sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/FedeArtUrbain).

Un groupe privé, intitulé « La Cantine de la fédération de l’Art Urbain » est ouvert aux adhérents et acteurs de l’art urbain, afin d’instaurer un espace de dialogue et de réflexion commune.

 

Fin 2021, la page Facebook comptait 598 personnes abonnées et 537 personnes aimant la page (pour rappel en 2020, la page Facebook comptait 360 personnes abonnées et 335 personnes aimant la page). Le groupe privé rassemblait 171 membres.

Youtube

Une chaîne Youtube a été créée en février 2020 pour proposer des contenus sur l’art urbain (https://www.youtube.com/channel/UCUFDu_HrAh6-_xAdvc-cjgA). Depuis, cette chaîne permet de relayer les sessions d’information réalisées en captation vidéo et les rencontres collectives.

 

Fin décembre 2021, 93 personnes étaient abonnées à la chaîne et certaines vidéos ont été vues plus de 700 fois (en 2020, 55 personnes étaient abonnées).

• Lettre d’information

Une inscription à la lettre d’information mensuelle de la Fédération a été mise en place sur le site Internet.

Fin décembre 2021, 453 personnes étaient abonnées à la lettre d’information (contre 315 personnes fin 2020).

Séparateur ligne noire crayon

 

L’ensemble de ces activités et de ces projets vont être amenés à se poursuivre en 2022. D’autres perspectives seront également soulevées et notamment la mise en place de projets de transmission (formations, échanges, ateliers, etc.), avec l’aide toujours aussi précieuse des adhérents et des acteurs culturels qui accompagnent la Fédération depuis sa création.

INSCRIPTION AUX LETTRES D'INFORMATION

Abonnez-vous aux lettres d'information de la Fédération pour suivre toute l'actualité.

* indicates required

Veuillez cocher les cases suivantes :

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur notre politique de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme marketing. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp ici.

You have Successfully Subscribed!