Rapport d'activité 2019

Image

INTRODUCTION

L'année 2019 a permis à la Fédération de renforcer sa construction et sa visibilité afin d'œuvrer au soutien et à la promotion de l'art urbain en France. Elle a notamment mis en place des espaces d'échanges et d'accompagnements auprès des acteurs de l'art urbain (artistes, associations, autres structures et professionnels) à travers des rencontres collectives et des ressources numériques mises en ligne. Elle a également échangé avec des acteurs institutionnels et politiques, afin de diffuser et faire connaître les pratiques de l'art urbain, réfléchir à des partenariats possibles et créer des réseaux.

VIE DE LA FÉDÉRATION

• Adhésions

Suite à une première campagne d'adhésion lancée durant l'été 2019, la Fédération de l'Art Urbain a regroupé 126 adhérents pour l'année 2019, avec environ 51% d'artistes, 42 % d'associations et 7% d'autres structures non associatives et professionnels indépendants du secteur de l'art urbain.

44% des adhérents ont déclaré vivre en Île-de-France et 56% en régions.

Image

• Gouvernance et travail quotidien

Statut et Règlement Intérieur

Le 25 octobre 2019, de nouveaux Statuts de la Fédération ont été votés par l'Assemblée Générale Extraordinaire et un Règlement intérieur a été présenté lors de l'Assemblée Générale Ordinaire. Ces deux textes ont modifié la gouvernance et la gestion de la Fédération.

Conseil d'administration

Jusqu'au 25 octobre 2019, la Fédération a été présidée par l'artiste Jean Faucheur, accompagné de cinq Vice-Présidents, David Demougeot, Elise Herszkowicz, Bob Jeudy, Gautier Jourdain et Christian Omodeo. Le secrétariat était assuré par Chaima Ben Haj Ali et la trésorerie par Christine Jugla.

Le 25 octobre 2019, suite au vote des nouveaux Statuts de la Fédération lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire, un Conseil d'Administration et un Bureau ont été élus au cours de l'Assemblée Générale Ordinaire.

Le Conseil d'Administration rassemblait 12 personnes fin 2019 : Jean Faucheur (artiste), Nicolas Gzeley (Spraymium, Paris), Chaima Ben Haj Ali (Quartier Monde, Paris), David Demougeot (Juste Ici, Besançon), Christine Jugla (le M.U.R., Paris), Frédéric Steimer (nom propre), Ella Besnaïnou (artiste), Mathias Orhan (artiste), Robert Jeudy (Les Ateliers de l’Étoile, Vernou-sur-Brenne), Laurent Sanchez (L'Art prend la rue !, Vannes), Michaël Mectoub’ (nom propre), Orbiane Wolff (Superposition, Lyon) et un treizième membre supplémentaire issu du ministère de la Culture sans droit de vote, comme le stipule l'article 9 des Statuts.

Suite à cette élection, l'équipe de la Fédération reste vigilante sur la diversité des profils d'acteurs composant son Conseil d'Administration et salue la présence de plusieurs artistes dont la parole est fondamentale pour comprendre les besoins du milieu de l'art urbain.

Bureau

Lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 25 octobre 2019, le Conseil d'Administration a élu son Bureau, en charge de la gestion des affaires courantes de la Fédération et du suivi et de l’exécution de la politique de la Fédération.

Il se compose de Jean Faucheur (Président), David Demougeot (Vice-Président), Chaima Ben Haj Ali (Secrétaire), Christine Jugla (Trésorière) et Mathias Orhan (Trésorier adjoint).

Salariat

Pour assurer un travail quotidien et assurer sa coordination, un poste de salarié à temps plein a été créé en août 2019 grâce au soutien financier du ministère de la Culture et est endossé par Cécile Cloutour.

Bénévolat

La Fédération a pu bénéficier de l'aide de nombreux bénévoles pour enrichir les ressources du site Internet, organiser des rencontres et animer les sessions d'information. Leur aide est essentielle pour construire collectivement et donner sens à la Fédération.

• Convention avec le ministère de la Culture

La Fédération de l'Art Urbain a pu se structurer grâce au soutien financier de la Direction Générale de la Création Artistique du ministère de la Culture. L'obtention d'une première subvention de 49 000 euros pour l'année 2019 a permis une embauche salariale et le lancement de plusieurs projets.

RÉALISATIONS DE L'ANNÉE 2019

En 2019, la Fédération a poursuivi ses projets afin de créer du lien, soutenir et promouvoir l'art urbain.

• Suivi d'événements culturels d'art urbain

Soucieuse de la diversité des événements consacrés à l'art urbain sur le territoire français et à l'étranger, l'équipe de la Fédération a suivi plusieurs événements culturels en 2019, en particulier :

  • la conférence de Jean Faucheur, en janvier 2019 (musée du street art de Saint-Petersbourg) ;
  • la conférence de presse de l’exposition Conquête urbaine, en avril 2019 (Musée des Beaux-Arts de Calais) ;
  • le festival Peinture Fraîche, en mai 2019 (Lyon) ;
  • la formation SODAVI Île-de-France, « Le parcours de l’artiste : besoins, enjeux, outils », en avril - mai 2019 (Vitry-sur-Seine) ;
  • le festival Bien Urbain, en juin 2019 (Besançon) ;
  • le lancement du MUR de Rennes, en septembre 2019 (Rennes) ;
  • le Projet DéDalE – Des Expériences Des Artistes Lieu Éphémère, en septembre 2019 (Vannes) ;
  • l'inauguration de la biennale Teenage Kicks, en septembre 2019 (Rennes) ;
  • l'ouverture de la foire District 13 Art Fair, en septembre 2019 (Paris) ;
  • l'inauguration de l'exposition Les sept piliers du Module de Zeer, en octobre 2019 (Château Comtal de Carcassonne) ;
  • l'Urban Art Fair Solo Show, en octobre 2019 (Paris) ;
  • l'inauguration de la saison  "Arts urbains. Une saison à Nancy" en octobre 2019 avec l'ouverture des expositions Fire on fire - Art music / Street club studio (Galerie Poirel), Aryz - Work in progress (musée des Beaux-arts de Nancy) ;
  • et de nombreuses autres expositions organisées par des structures à Paris (Art Azoï, Galerie Mathgoth, Centre d'art urbain Fluctuart, le M.U.R. Oberkampf, etc.).

• Rencontres

Échanges réguliers

En 2019, l'équipe de la Fédération a rencontré de nombreux acteurs de projets culturels pour connaître leurs besoins et leurs attentes.

Voici une liste non exhaustive des acteurs rencontrés :

  • des artistes : 
    - Aleteïa, Alias Ipin, Anton, Arkane, Asto, Brez, Cart1, Enaer, Faust, Pascal François, Romain Froquet, Nicolas Gzeley, Hien, Grégory Jubé, Le Module de ZeeR, Monsieur Plume, Nubian, Ogreoner, Ose, Poch, Polar, Poter1, Primal, Reso, Sifat, Siko, STF Moscato, Teurk, Thom Thom, Zicho.

  • des chercheurs et universitaires :
    - Isabelle Cuoco (élève conservateur-restaurateur du patrimoine à l’Institut national du patrimoine) ; 
    - Lisa-Clémentine Guillou (élève conservateur-restaurateur du patrimoine à l’Institut national du patrimoine) ;
    - Aude Lesaux (sociologue, en cours de rédaction d'une thèse sur l'art urbain visible à Montréal et Rennes) ;
    - Julie Vaslin (docteure en science politique et autrice d’une thèse en sociologie de l’action publique intitulée Esthétique propre. La mise en administration des graffitis à Paris de 1977 à 2017).

  • des structures associatives :
    - Art Azoï (Elise Herszkowicz, Paris) ;
    - Art en Ville (Olivier Landes, Paris) ;
    - Juxtapoz (Karine Terlizzi et Charlotte Pelouse, Marseille) ;
    - La Maison des Artistes (Antinéa Garnier, Paris) ;
    - Le M.U.R. (Bob Jeudy, Paris) ;
    - Le M.U.R. 93 (Nicolas Obadia, Saint-Denis) ;
    - LineUp (Keini Liguagua, N’jinga Falorca Teodoro et Lodi Lebon, Montpellier) ;
    - Ouvrons le champ des possibles (Vince, Brunoy) ;
    - Planète Émergences (Caroline Séguier, Marseille) ;
    - Plus de Couleurs (Sarah Joseph-Jacques et Antoine Sirizzotti, Nantes) ;
    - Riofluo (Nicolas Scauri “Skio”, Saint-Ouen)
    - Superposition (Orbiane Wolff et Stéphanie Meyer, Lyon).

  • des galeries :
    - Galerie Mathgoth (Gautier Jourdain).

  • des fédérations :
    - la Fédération des Arts de la Rue (Alexandre Ribeyrolles) ;
    - la FAMDT - Fédération nationale des acteurs et actrices des musiques et danses traditionnelles (Nathalie Dechandon et Alban Cogrel) ;
    - le CIPAC - Fédération des professionnels de l'art contemporain (Xavier Montagnon) ;
    - la FEDELIMA - Fédération des lieux de musiques actuelles (Hyacinthe Chataigné et Benjamin Fraigneau).

  • des institutions publiques :
    - le CNAP - Centre national des arts plastiques (Philippe Bettinelli, conservateur du patrimoine, responsable de la collection arts plastiques [1961-1990] et référent art public) ;
    - l’École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée (Pierre Oudart, directeur)
    - le Musée national d’art moderne du Centre Pompidou (Sophie Duplaix, conservatrice en chef des collections contemporaines).
    - d'autres structures culturelles et des professionnels :
    - l'ADAGP (Johanna Hagège) ;
    - Artcena - Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre (Gwenola David, directrice générale) ;
    - Arty Show (Caroline Wils, fondatrice).
    - Fresh Street Art Tour Paris (Bénédicte Pilet) ;
    - Le Grand Jeu (Christian Omodeo) ;

    - Morgane Leluc (chargée de coordination et de productions de projets artistiques) ;
    - Inouk Moncorgé (ancien directeur général de la Société de la Rocade L2).

  • des collectivités territoriales et des représentants de l'État :
    - la DRAC - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne (Olivier Lerch, conseiller arts plastiques) ;
    - la mairie du 13 arrondissement de Paris (Jérôme Coumet et Catherine Weigel-D'Angelo, maire du 13e arrondissement de Paris et chargée de mission) ;
    - le ministère de la culture de la Sarre en Allemagne (Patrick Jungfleisch, Affaires internationales européennes de la Culture) ;
    - le ministère de la Culture (Marianne Berger, Adjointe à la cheffe de service des arts plastiques de la Direction générale de la création artistique) ;
    - Nantes Métropole (Amélie Ranty, responsable de la mission Art dans l'espace public) ;
    - Rennes Métropole (Fatima Sahli et Rachel Fourmentin, direction).

  • des juristes :
    - Marine Le Bihan (avocate spécialiste du droit des affaires et du droit de l'art) ;
    - Baptiste de Fresse de Monval (avocat pénaliste, spécialiste du droit des sociétés) ;
    - Sandrine Rabouille (juriste consultante, spécialiste de droit d'auteur et accompagnante des professionnels culturels).

Rencontres collectives d'octobre 2019

Le 24 octobre 2019, la Fédération a invité ses adhérents à venir échanger lors de rencontres collectives intitulées « Gouvernance, missions et enjeux », organisées dans les locaux de l'ADAGP à Paris. Une quarantaine de participants ont été accueillis pour suivre le matin une présentation de l'Étude nationale sur l'Art Urbain, de la Fédération et un débat sur la définition de l'art urbain. L'après-midi, des tables-rondes ont été organisées sur quatre thématiques :

- Fonctionnement et éthique internes de la Fédération de l’Art Urbain ;
- Philosophie de la Fédération dans l’écosystème culturel français et à l’international ;
- Missions de la Fédération auprès de ses adhérents ;
- Recherche, archives et histoire de l’art urbain.

La restitution de ces échanges est consultable sur le site Internet de la Fédération de l'Art Urbain.

Image

Crédits photo : C. Jugla

Étaient présents lors de ces journées de rencontres :

  • des artistes :

Aleteïa, Alias Ipin, Arek, Vincent Becquet, Ella Besnaïnou, Codex Urbanus, Jean Fau­cheur, Nicolas Gzeley, Mardi Noir, Stéphane Moscato, Mako Deuza, Mectoub’, Ox, Surfil, Thom Thom, Mathieu Tremblin

  • des associations :

Art Azoï (Élise Herszkowicz), Art en ville (Olivier Landes), Collectif GFR (Renaud Cousin), Collectif Renart (Julien Prouveur), Horloge Jaune (Gautier Jourdain), Juste Ici (David De­mougeot), La Lune en Parachute (Bob Jeudy), L’art prend la rue ! (Laurent Sanchez), La Voie de l’Écrit (Marc-Antoine Léval), le M.U.R. (Christine Jugla), le MUR 93 (Nicolas Obadia), Le M.U.R. de Saint-Etienne (Julie Maurice), Les Tontons Tourneurs (Thomas Munerel), Planète Émergences (Manon Keraudren), Plus de Couleurs (Sarah Joseph-Jac­ques), Quartier Monde (Chaima Ben Haj Ali), Recycl’art Auvergne (Jordan Saine), Riofluo (Nicole Scauri), Sonar (Oré), Superposition (Orbiane Wolff), Urban Art Paris (Sébastien Lis)

  • des professionnels et acteurs du monde de l’art urbain :

Cécile Cloutour, Estelle Domergue, Gilles Maddanela, Mectoub’, Christian Omodeo, Alexandra Parrish, Sandrine Rabouille, Frédéric Steimer

  • des bénévoles :

Lyne Hervey-Passée, Sixtine Ingall, Caroline Rambaud, Marie Vicet

Suite à ces tables-rondes d'octobre 2019, des recherches ont été engagées sur la thématique des « archives de l'art urbain » sous la direction de Nicolas Gzeley. Elles se prolongeront en 2020 et feront l'objet d'un compte-rendu d'étape sous le titre provisoire de : « Centre National des Ressources Numériques de l'Art Urbain » d'ici la fin de l'année 2020.

• Accompagnement professionnel

Conseil auprès des acteurs culturels

Au cours de l'année 2019, la Fédération est restée attentive aux besoins des acteurs culturels et a apporté des conseils aux demandes et interrogations via ses réseaux de communication (mail, téléphone, page Facebook). Cette veille quotidienne a été assurée par Cécile Cloutour.

Site Internet

La création du site Internet de la Fédération a permis de relayer des ressources à télécharger, utiles pour soutenir et promouvoir l'art urbain en France, avec notamment la diffusion autorisée de l'Étude nationale sur l'Art Urbain, commandée par le ministère de la Culture et réalisée par l'association Le M.U.R., et le compte-rendu des rencontres collectives du 24 octobre 2019.

Image

Documentation

Dans un souci d'alimenter la connaissance sur l'art urbain et ses enjeux, la Fédération a centralisé plusieurs ouvrages, revues et recherches scientifiques, disposés dans les locaux de la Fédération, à l'usage de l'équipe et des personnes souhaitant s'informer.

ACTIONS DE COMMUNICATION

• Site Internet

Afin d’assurer une visibilité de la Fédération, un site Internet a été créé en octobre 2019 à l’adresse : http://federationdelarturbain.org. Ce site a été la première étape pour présenter de manière synthétique la Fédération de l’Art Urbain, sa structure et ses chantiers.

• Présence sur les réseaux sociaux

Une page Facebook a été ouverte en octobre pour permettre de présenter la Fédération et de tisser des liens avec les adhérents et acteurs culturels.

• Lettre d'information

Une lettre d'information régulière de la Fédération a été mise en place. Cette lettre est envoyée par mail de manière fréquente, après inscription sur le site Internet de la Fédération, pour faire état des dernières actualités de la Fédération.

Ces activités marquent ainsi le lancement de la Fédération. Plusieurs projets ayant vu le jour en 2019 sont amenés à se développer durant l'année 2020.